Je suis un aidant

Le Droit au répit

Qu’est-ce que c’est que le droit au répit ?

La loi d’adaptation de la société au vieillissement entrée en vigueur au 1er janvier 2016 prévoit un droit au répit pour les proches aidants des personnes âgées en perte d’autonomie ou des personnes en situation de handicap.

Le droit au répit me permet de prendre du repos dans mon activité d’accompagnement.

Le droit au répit est une aide qui permet de financer les prestations suivantes :

  • L’accueil de la personne que j’aide dans un accueil de jour ou de nuit ;
  • Son hébergement temporaire en établissement ou en accueil familial ;
  • Un relais à domicile ;
  • Les villages « Répit Familles ».

L’aide est limitée à 500 € par an.

A qui en faire la demande ?

La demande pour le Droit au répit est à faire auprès de mon Conseil Départemental. Je clique ici pour aller sur le site finistere.fr.

Les bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), acquittant une aide financière sur leur plan d’aide, acquitteront une participation sur le droit au répit dans les mêmes conditions.

Les solutions de répit en Finistère et en Bretagne

Je suis aidant d’une personne en situation de handicap (enfant ou adulte) et j’ai besoin de répit :

  • Je peux formuler auprès de la MDPH une demande de Prestation de Compensation au Handicap (PCH) et faire intervenir à mon domicile des professionnels pour me soulager mais sous réserve de répondre aux critères de la PCH : je clique ici pour en savoir plus sur la PCH.
  • Je peux inscrire mon proche en séjour de Vacances Adaptées Organisées (VAO). La MDPH peut m’aider à financer ce séjour sous réserve que la structure proposant le séjour bénéficie bien de l’agrément VAO et que j’ai des droits à la PCH en cours. Je clique ici pour en savoir plus sur la PCH aide exceptionnelle.

Je suis parent d’un enfant en situation de handicap et j’ai besoin de répit le mercredi et durant les vacances scolaires :

  • Je peux inscrire mon enfant en centre aéré, pour cela, je contacte les services de la commune où je vis.
  • Je peux inscrire mon enfant en centre aéré adapté et inclusif :
  • Je peux contacter le pôle ressource Handicap 29 au 07 61 84 91 33 : le pôle ressource handicap a une mission d’accompagnement et d’orientation des familles. Il accompagne également les professionnels et les équipes (sensibilisation, mise à disposition d’outils etc…)

Je suis parent d’un enfant en situation de handicap et je souhaite trouver une solution d’accueil temporaire pour avoir du répit :

Je peux inscrire mon enfant en accueil temporaire dans la limite de 90 jours par an, sous réserve d’avoir une notification de la MDPH.

Je suis aidant d’une personne adulte en situation de handicap et je souhaite trouver une solution d’accueil temporaire :

Je peux formuler une demande d’inscription dans les établissements ayant un accueil temporaire dans la limite de 90 jours par an, sous réserve d’avoir une notification de la MDPH. Pour cela, je me rends sur ViaTrajectoire : je clique ici pour en savoir plus.