Ma vie quotidienne

La PCH aide humaine à domicile

© Franck Betermin, 2015.

La PCH aide humaine

La PCH aide humaine me permet de rémunérer mon service d’aide à domicile, mon service mandataire, mon emploi direct ou de dédommager mon aidant familial.

Depuis 2020, la PCH perçue par l’aidant familial au titre d’un dédommagement n’est plus à déclarer aux services fiscaux (voir texte de loi sur la fiscalité de la PCH).

Le détail de la prise en charge
Aides Prise en charge à taux plein
Emploi direct d’une tierce personne 100 % dans la limite de 15,61 € l’heure ou 16,31 € si réalisation de gestes liés à des soins ou aspirations endo-trachéales
Recours à un service mandataire 100 % dans la limite de 17,17 € ou 17,94 € si réalisation de gestes liés à des soins ou aspirations endo-trachéales
Recours à un service prestataire 100 % dans la limite de 22 € l’heure ou dans la limite du montant fixé entre le service prestataire et le département
Aidant familial 100 % et dédommagement à hauteur de 4,24 € l’heure ou 6,36 € l’heure si l’aidant réduit ou abandonne son activité professionnelle

Le décret du 31/12/2020 étend la PCH à la préparation des repas et à la vaisselle mais le temps d’aide humaine pour les actes liés à l’alimentation reste plafonné à 1h45mn par jour.

« Les activités relatives à la préparation des repas et à la vaisselle consistent à cuisiner et servir un repas, ou à assurer un accompagnement pour la réalisation de cette activité, et incluent aussi le lavage de la vaisselle, des casseroles et ustensiles de cuisine ainsi que le nettoyage du plan de travail et de la table. »

Cas spécifique du forfait surdité

Cela me concerne si :

  • j’ai une surdité sévère, profonde ou totale, soit une perte auditive moyenne supérieure à 70 décibels ;
  • je recours à un dispositif de communication adapté nécessitant une aide humaine ;

Si je remplis ces critères, je peux bénéficier, pour mes besoins de communication, d’un forfait d’aides humaines de 30 heures par mois, sur la base du tarif emploi direct, soit 423,15 € par mois.

Cas spécifique du forfait cécité

Cela concerne les personnes atteintes de cécité, c’est-à-dire celles dont la vision centrale est nulle ou inférieure à 1/20 de la vision normale. Si je suis concerné, je peux bénéficier d’un forfait de 50 heures par mois sur la base du tarif emploi direct, soit 705,25 € par mois.